Interruption intempestive

Alors que vous méditez, il arrive que vous perceviez une distraction (odeur, son, sensation…) et que cela génère en vous de la frustration. C’est normal, ressentez cette frustration, regardez la passer et revenez à votre souffle.

Si une distraction persiste, plutôt que de la combattre et d’essayer de revenir laborieusement à votre souffle, donnez toute votre attention à cette distraction. En faisant de cette gêne le centre de votre attention, vous allez ainsi l’utiliser et l’empêcher de devenir une distraction pour votre attention.

Vous serez alors peut être un peu contrarié, mais laissez faire et être ce sentiment pour l’observer attentivement et pour comprendre où dans votre corps et esprit et comment apparaît cette frustration.

Vous embarquez ainsi tout dans votre méditation.

Commentaires et Base de connaissances